Ce Jeune Garçon A Été Choqué D’apprendre À Combien Avaient Été Estimés Ses Tableaux

Publié le 08/09/2021
Publicité

Un jeune collectionneur passionné avait une bonne intuition sur le tableau qu’il avait acheté. Il était persuadé que la pièce d’art pourrait se revendre à un prix intéressant, bien plus que ce qu’il avait payé. Cependant, il ne s’attendait pas au prix qui lui a été donné lorsqu’il l’a apportée pour l’évaluation. Le collectionneur était sous le choc quand il a appris à combien avait été estimé le portrait en question.

Une interview particulière

L’émission a commencé à être filmée un jour de 2013. L’homme chargé de l’estimation était bien connu du public. Il se nommait David Weiss, et allait commencer l’une des interviews les plus spéciales qu’il ait eue à faire dans toute sa carrière. C’était un expert dans le domaine des arts.

Special Interview

Une interview particulière

Une personne bien informée

David Weiss était la personne la plus documentée et la plus informée au sujet des dessins et des peintures dans l’édition américaine du programme Antiques Roadshow. Il avait eu de nombreuses expériences différentes avec les établissements de vente aux enchères. Le garçon qui possédait le portrait qui nous intéresse ici était assis en face du commissaire priseur. Il semblait être relativement calme. Après quelques préparatifs, l’expert a commencé.

A Knowledgeable Person

Une personne bien informée

Un passionné d’antiquités

Le garçon qui était invité dans l’émission Antique Roadshow était un acheteur avide d’antiquités, malgré son très jeune âge. Cependant, il ne se rendait pas compte à quel point le tableau qu’il avait découvert était précieux. Le propriétaire du portrait savait qu’il apportait ici une pièce d’art unique en son genre. Mais il n’avait pas imaginé que la toile allait bénéficier d’une valorisation aussi élevée.

Antique Trader

Un passionné d’antiquités

La partie essentielle

Tous les évaluateurs savaient quelle était la partie essentielle de leur travail, en particulier lorsqu’ils se trouvaient devant les caméras. Ils devaient retracer l’histoire de chaque objet qu’ils allaient ensuite évaluer. Ils devaient ensuite prendre en compte chaque caractéristique du bien et expliqué l’évaluation qui en découlait.

Essential Part

La partie essentielle

Suivre la procédure standard

Tous les commissaires-priseurs de l’émission Antique Roadshow avaient conscience qu’ils devaient suivre la procédure standard inhérente à leur profession, tout comme ceux des nombreuses émissions du même type qui étaient apparues depuis plusieurs années à la télévision. L’histoire qu’ils avaient trouvée dans cette pièce d’art allait rendre le spectacle encore plus attrayant pour les téléspectateurs.

Following The Standard Procedure

Suivre la procédure standard

Une peinture à deux dollars

Le garçon avait fait un long voyage jusqu’à Richmond, en Virginie, pour découvrir la valeur de sa peinture qu’il avait payée deux dollars. Les vrais amateurs d’antiquités, avant toute acquisition, cherchaient parfois un évaluateur externe avant de considérer l’objet comme précieux.

Two Dollar Painting

Une peinture à deux dollars

Est-ce que ça vaut la peine ou non ?

Les biens les plus chers finiraient dans des friperies ou chez des antiquaires peu scrupuleux, et la plupart des prix de ces biens chez ces commerçants n’allait même pas refléter leur valeur réelle. Cependant, le jeune garçon de la série allait fait la même chose que bien d’autres avant lui, lorsqu’il a décidé de participer à l’émission Antiques Roadshow.

Worth It Or Not?

Est-ce que ça vaut la peine ou non ?

Un Docu-Series autour d’un commissaire-priseur

Le programme Antique Roadshow avait commencé à être produit en 1979. L’émission avait été créée autour d’un commissaire-priseur itinérant qui était sollicité par différents collectionneurs d’antiquités qui venaient le voir pour faire estimer leurs biens. Le format est devenu à la mode et a inspiré de nombreuses autres déclinaisons dans différentes régions du monde, notamment aux États-Unis.

Traveling Appraiser Docu-Series

Un Docu-Series autour d’un commissaire-priseur

Un passionné d’antiquités

Dès que le jeune garçon a été sélectionné pour le programme, il a compris qu’il avait de la chance d’être invité dans l’émission pour parler de son amour et de son enthousiasme quand il s’agit d’antiquités. C’est pourquoi il a décidé de faire un long voyage pour pouvoir y assister.

Antique Enthusiast

Un passionné d’antiquités

Art et histoire européens

David Weiss était reconnu comme un expert grâce à ses connaissances et à son expérience en matière de dessins, peintures, sculptures etc… des 19ème et 20ème siècle en Europe. En plus de cela, il avait acquis une expérience de plus de 30 ans dans l’estimation de tels articles.

European Art And History

Art et histoire européens

Un homme talentueux

Il était également un grand connaisseur de tapis orientaux. Le commissaire-priseur a examiné le portrait que le jeune garçon avait apportée avec lui pour la vente aux enchères. En ce qui concerne les antiquités et estimer spécifiquement la valeur de la toile, il ne faisait aucun doute que David Weiss était un véritable expert.

Skilled Man

Un homme talentueux

SVP (Vice-Président) de l’établissement de vente aux enchères

David Weiss avait personnellement participé à la vente aux enchères, qui constituait son travail principal dans l’établissement Freeman, tout comme les autres commissaires-priseurs de l’émission Antiques Roadshow. Il y occupait le poste de vice-président principal de la maison de vente aux enchères. C’était le rôle qu’il méritait avec toutes ses expériences professionnelles.

SVP AT Auction House

SVP (Vice-Président) de l’établissement de vente aux enchères

Un professeur

Lorsqu’il était employé à Washington, D.C, il détenait également le même titre. Lorsque vous travaillez dans ce domaine, vous apprenez toujours d’avantage et aimez partager vos connaissances. Dans ce cadre, le commissaire-priseur si compétent qu’il soit, avait non seulement analysé l’art, mais avait également été professeur à l’Université Drexel, enseignant des sujets liés aux affaires d’art.

A Professor

Un professeur

Une expérience parmi les plus enrichissantes

Lorsqu’il travaillait en tant que commissaire-priseur dans l’établissement de vente aux enchères, David Weiss était ravi à chaque fois qu’il découvrait une pièce unique. Dans sa biographie sur le site Web de Freeman’s Auction House, il a partagé son expérience. L’évaluateur a déclaré : « Pour moi, les expériences les plus enrichissantes en tant que commissaire-priseur sont les « découvertes » heureuses et inattendues qui proviennent de collectionneurs et de successions privés. La meilleure et la plus mémorable de ces « trouvailles » a abouti à estimer un prix pour le bien inimaginable. ».

Most Rewarding Experience

Une expérience parmi les plus enrichissantes

Evaluer la pièce d’art

Tout comme ce qu’il le faisait avec chaque invité qui lui apportait son article pour qu’il soit évalué par le commissaire-priseur, David avait également posé au plus jeune invité de l’émission toute une série de questions. Il avait commencé par demander au garçon ce qu’il savait du tableau qu’il lui avait apporté.

Evaluating The Item

Evaluer la pièce d’art

La passion du jeune homme

Le commissaire-priseur a commencé l’entrevue en demandant au plus jeune invité de l’émission : « Vous devez être le plus jeune collectionneur que j’ai vu de toute ma vie. » Le garçon a timidement souri à l’expert et lui a répondu : « Je pense que oui. » L’aplomb du jeune homme, tout comme sa manière de parler, en particulier de sa passion pour la collection d’antiquités, ont étonné David Weiss.

Young Man's Passion

La passion du jeune homme

Convaincre ses parents

C’est le jour où le jeune fan a entendu parler de ce programme qui était alors tourné à Richmond, en Virginie, qu’il a décidé de convaincre ses parents de l’emmener assister à l’émission. Le garçon avait alors pensé qu’il serait en mesure d’obtenir une centaine de dollars pour le tableau qu’il avait récemment acheté.

Convincing His Parents

Convaincre ses parents

Ils donnent en fin de compte leur accord

Finalement, ses parents ont accepté de l’accompagner au tournage de l’émission, et de faire un long trajet en voiture de leur maison dans le sud de Jersey jusqu’à Richmond, en Virginie. Les parents ont embrassé leur fils le jour de l’émission et ont choisi de lui faire porter un t-shirt rouge vif pour que son visage ressorte bien devant les caméras.

Boy Bought $2 Painting That Turned Out To Be Worth A Lot Of Money

Ils donnent en fin de compte leur accord

Une expérience palpitante

Quand il est arrivé sur le tournage de l’émission, le jeune invité était ravi. Son passe-temps favori lui avait permis d’avoir la chance d’assister à la vente aux enchères. Quand il a appris que le jeune garçon avait acheté de nombreuses pièces d’antiquité, David Weiss a été étonné, et pas uniquement par le tableau.

Boy Bought $2 Painting That Turned Out To Be Worth A Lot Of Money

Une expérience palpitante

Les objets qu’il préférait collectionner

Le commissaire-priseur savait également que le jeune homme collectionnait les pièces d’art depuis plus longtemps que ce qu’il acceptait de dire. Lors de l’interview, il lui avait posé des questions sur les choses qu’il aimait collectionner et l’objet qui était le préféré du jeune garçon, et sa réponse au professionnel a été la suivante : « J’aime le verre, l’argent sterling et l’art. ».

His Favorite Objects To Collect

Les objets qu’il préférait collectionner

Une passion pour les antiquités

David Weiss était curieux d’en savoir plus sur les autres objets qui avaient été découverts par le jeune invité, et sur ce qui l’avait inspiré à collectionner ces antiquités. De sa réponse si enthousiaste, l’évaluateur a pu comprendre que le garçon avait une véritable passion pour la collection d’antiquités.

Passion For Antiques

Une passion pour les antiquités

Celle de ses pièces d’art antique qu’il préfère

Le jeune homme répondait encore et encore aux questions du commissaire-priseur. Il semblait connaître parfaitement son sujet. Il a également confié au professionnel que parmi sa collection, c’est un grand plateau de service en argent qu’il avait récemment trouvé qui était de loin son antiquité préférée. La réponse du jeune homme a rendu David Weiss encore plus curieux de comprendre d’où lui venait son amour pour les antiquités.

His Most Loved Antique

Celle de ses pièces d’art antique qu’il préfère

Les enchères d’ « ordures »

David voulait vraiment comprendre comment un si jeune garçon pouvait être à ce point fasciné par les antiquités. Le commissaire-priseur a demandé au jeune garçon : « Où trouvez-vous ce genre de choses ? » Et la réponse du garçon fut plus que surprenante, puisqu’il lui a répondu que c’était dans « une vente aux enchères d’ordures » située dans la ville natale du jeune homme, dans le sud de Jersey.

Junk Auction

Les enchères d’ « ordures »

C’était différent de ce qu’il avait imaginé

Dans l’entretien qu’il a eu avec le jeune garçon, il a été très étonné par le personnage. Il croyait que le jeune homme aimait conserver tout ce qui passait entre ses mains, indistinctement. Mais l’objet avec lequel était venu l’invité, cependant, était différent de ce à quoi le professionnel s’attendait.

Different From Him

C’était différent de ce qu’il avait imaginé

Conserver les biens

David Weiss a continué à en apprendre davantage sur l’amour du jeune garçon pour les antiquités, et il a même demandé à son invité s’il avait l’habitude de garder les objets qu’il avait découverts lors de diverses ventes aux enchères. Pour la plupart des collectionneurs d’antiquités plus âgés, la réponse était claire.

Keeping The Items

Conserver les biens

Collectionneurs d’antiquités

La plupart des collectionneurs d’antiquités plus âgés collectionnent les antiquités en raison de leur valeur, et non pas en les gardant juste pour leur propre collection. Cependant, certains enfants gardent pour eux-mêmes les objets qu’ils découvrent parce qu’ils imaginent qu’ils ont une signification importante dans leur vie.

Antique Collectors

Collectionneurs d’antiquités

Publicité